Mondial des Clubs: pas de poignée de main entre un cheikh et des arbitres, le Qatar nie la polémique

par BFMTV

Une polémique éclate au Qatar après le mondial des clubs, organisé à Doha la semaine dernière. Durant la cérémonie des médailles, le cheikh Joaan bin Hamad Al Thani n'a pas serré la main des deux arbitres féminines du tournoi. Le comité d'organisation du Qatar dément toute volonté discriminante de la part du membre de la famille royale.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.