MH17 : la Russie nie les accusations

par euronews (en français)

Les enquêteurs internationaux ont révélé que le missile qui a abattu le vol MH17 au-dessus de l'Ukraine en 2014 provenait de la 53e brigade antiaérienne de l’armée russe. Vladimir Poutine rejette ces conclusions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.