Mexique: les pires violations de l'histoire comtemporaine

par afp

L'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch a affirmé le 6 novembre 2014 que les affaires de Tlataya, où des militaires ont assassiné des détenus, et d'Iguala, où ont disparu 43 étudiants, représentaient les pires violations de "l'histoire contemporaine" du Mexique et a critiqué la réaction jugée tardive du président mexicain. Durée: 01:55

Vos réactions doivent respecter nos CGU.