Matteo Renzi nouveau leader de la gauche italienne

par euronews-fr

Le fougueux maire de Florence a été largement élu hier comme secrétaire général du Parti Démocrate qu’il entend désormais refonder sur le modèle de Tony Blair ou de Barack Obama dont il s’inspire.

A 38 ans, ce “jeunot” détonne dans une classe politique transalpine volontiers très âgée. Renzi a parié sur une candidature en dehors de l’appareil du parti et un changement radical de ton :

“Pour le politicien, les petits chefs, et les opportunistes, ce vote est un mauvais présage, le système à deux partis a gagné”, affirme Matteo Renzi.

Présenté par ses détracteurs ou ses supporteurs comme un “Berlusconi de gauche”, Renzi a su séduire même si certains lui reprochent aussi un programme politique aux contours flous.

Renzi a largement devancé ses deux rivaux, Gianni Cuperlo, un ancien communiste poussé par l‘équipe dirigeante sortante et un autre jeune loup, le député de Lombardie Pippo Civati qui a le même que lui.

Plus de deux millions d’italiens ont participé à ces primaires assurant une vraie légitimité à Renzi qui va désormais se positionner face au gouvernement d’union d’Enrico Letta dont le PD fait partie. Les deux hommes se rencontreront dès ce lundi.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.