Mali: mort "probable" d'Abou Zeid selon l'amiral Guillaud

par afp

Le chef d'état-major des armées, Edouard Guillaud, a affirmé lundi 4 mars 2013, qu'une "organisation industrielle du terrorisme" avait été découverte au nord-est du Mali où Français et tchadiens sont en train de "casser les reins" d'Aqmi et où le chef jihadiste Abou Zeid est probablement mort. Durée: 00:57

Vos réactions doivent respecter nos CGU.