Libye : les maires veulent peser sur l'issue du conflit

par euronews (en français)

Peut-on faire cesser les combats entre les deux coalitions rivales en Libye en s’appuyant sur les autorités locales ? L‘émissaires

des Nations Unies veut y croire. Il a rencontré à Bruxelles une trentaine de maires et de dirigeants locaux qu’il veut fédérer.

“ Ensemble, avec le pouvoir législatif, avec le pouvoir exécutif, nous allons proposer de constituer un conseil des municipalités, a annoncé Bernardino Leon. Pour continuer à travailler ensemble, parce que je pense que ce groupe serait un point de départ fantastique pour ce conseil des municipalités. “

La Libye est actuellement scindée, avec deux gouvernements et deux parlements, les uns à Tobrouk, les autres à Tripoli. Et des négociations sont en cours au Maroc pour tenter de former un gouvernement d’union nationale.

“ Si les responsables qui sont réunis au Maroc n’arrivent pas à s’entendre, le conseil supérieur des municipalités interviendra et participera à la formation d’un gouvernement, nous dit la maire de Tripoli, Fat

Vos réactions doivent respecter nos CGU.