Lesbos : la colère des habitants de l'île

par euronews-fr

Le premier ministre grec Alexis Tsipras a défendu jeudi à Lesbos l'accord migratoire controversé conclu entre l'UE et la Turquie tout en essayant d'apaiser la colère sur cette île où sont bloqués près de 9000 réfugiés et migrants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.