Les touristes ont déserté les pyramides

par afp

Vendeur à la sauvette au pied des pyramides de Guizeh, Saïd Ramadan ne cesse d'emprunter de l'argent pour joindre les deux bouts depuis qu'une vague d'attentats jihadistes a chassé les touristes d'Egypte. Il n'est pas le seul à se lamenter car tous les sites touristiques égyptiens sont boudés, même les stations balnéaires de la mer Rouge qui continuaient jusqu'à ces derniers mois d'attirer des visiteurs. REPORTAGE

Vos réactions doivent respecter nos CGU.