Les sarkozystes applaudissent la défaite des sondages

par LeHuffPost

Ce n'est pas parce que la plupart d'entre eux préféraient Hillary Clinton que les soutiens de Nicolas Sarkozy ont tout perdu ce mercredi 9 novembre. Bien au contraire. La victoire de l'iconoclaste Donald Trump, qui a surpris tout le monde tant les sondages le prédisaient battu, constitue un motif d'espoir pour les sympathisants de l'ancien président de la République, lui-même donné perdant à la primaire de la droite par toutes les enquêtes d'opinion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.