Les rachats de dette de la BCE commencent à porter la croissance

par euronews (en français)

L’indice de l’activité économique dans les secteurs des services et de l’industrie en zone euro n’a jamais été aussi élevé depuis le mois de mai 2011. L’indice calculé par le cabinet d‘études Markit se monte à 54,1 en juin contre 53,6 le mois dernier. L’anticipation des économistes était moins élevée.

Et si les rachats de dette publiques par la BCE commençaient à profiter à l’activité des entreprises privées ?

“Depuis un certain nombre d’années, la BCE s‘était en réalité endormie au volant, explique Mike Ingram, stratégiste marchés chez BGC. Elle a aidé l’euro à s’installer dans une situation déflationniste. Les deux plus gros facteurs de retournement ont été la baisse des cours du brut et la baisse de l’euro. Ce sont vraiment les deux locomotives de l’amélioration de l‘économie de la zone euro sur les 12 derniers mois”.

La BCE achète chaque mois depuis mars pour 60 milliards d’euros d’emprunts d’Etat essentiellement, pour soutenir la croissance et faire remonter l’inflation. E

Vos réactions doivent respecter nos CGU.