Les Polonais à nouveau dans la rue contre la quasi-interdiction de l'IVG

par BFMTV

Ce jeudi, plus de 1 000 personnes ont manifesté devant le tribunal constitutionnel à Varsovie après l'entrée en vigueur d'une décision qui interdit l'avortement en cas de malformation du foetus. Ce genre d'anomalie représente 97% des cas d'IVG légales en Pologne. Les manifestants étaient armés de peinture rouge en signe de protestation. L'arrêt proscrit toute interruption volontaire de grossesse sauf en cas de viol, d'inceste ou lorsque la vie de la mère est en danger. Aujourd'hui, il y a moins de 2.000 avortements légaux par an en Pologne, selon les données officielles. Les organisations féministes estiment qu'environ 200.000 IVG sont réalisées illégalement ou à l'étranger chaque année.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.