Les experts techniques de la troïka à Athènes pour mettre en oeuvre le troisième plan d'aide

par euronews-fr

La Grèce attend un troisième plan de renflouement du pays dont la mise en place est prévue avant le 20 août, et les experts de la troïka (UE, BCE et FMI) sont arrivés à Athènes pour les discussions techniques : montant du plan, 82 à 86 milliards d'euros.
"Comme vous le savez, notre ministère soutient et gère les négociations, explique Dimitris Mardas, le vice-ministre des Finances. Nous suivons les développements et nous donnerons aux négociateurs les informations dont ils ont besoin pour que tout se passe au mieux."

Le temps presse. Il faut d'ici au 20 août avoir bouclé les modalités du plan, afin qu'Athènes puisse verser plus de trois milliards d'euros qu'elle doit par ailleurs à la Banque centrale européenne.

"Les gens pendant le référendum, si on peut parler de référendum, ont voté non à cause de la pauvreté, de la faim, dit Costas Aftias, retraité. C'est pour cela qu'ils ont voté non, pour rien d'autre. Malheureusement le gouvernement a transformé ce non en oui."

"En G

Vos réactions doivent respecter nos CGU.