Les députés Les Républicains derrière Valls pour frapper les jihadistes, même français

par libezap

Une nouvelle série de frappes françaises en Syrie aurait tué au moins six jihadistes français dans un camp d'entraînement de Daech dans la nuit de jeudi a vendredi. «Nous ne frappons pas une nationalité en particulier, nous frappons tous ceux qui aujourd'hui préparent des attentats contre la France», a déclaré dimanche le Premier ministre en visite en Jordanie. Une position soutenue par plusieurs élus Les Républicains, à l'instar de Nathalie Kosciusko-Morizet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.