Les 230 migrants du navire Lifeline attendent en mer une solution diplomatique

par BFMTV

Après l’Aquarius, le gouvernement italien a refusé d’ouvrir ses ports au navire de l’ONG allemande Lifeline, avec quelque 230 migrants à son bord.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.