Législatives au Portugal sur fonds de légère reprise économique

par euronews (en français)

Ce sont des Portugais peu enthousiastes, éreintés par quatre ans d’austérité, qui votent dimanche pour renouveler leur Parlement. L’abstentation s’annonce importante.

Selon les derniers sondages, l’alliance emmenée par le Premier ministre sortant Pedro Passos Coelho semble avoir les faveurs des électeurs. Mais pas de plébiscite. La coalition, qui a sorti le pays du gouffre financier au prix d’une sévère cure de rigueur n’obtiendrait pas une nouvelle majorité absolue. Elle est créditée de 37,5% des intentions de vote.

Face à elle, le parti socialiste obtiendrait 32,5% des suffrages, il présente un programme économique modéré et promet d‘éviter toute dérive des dépenses publiques. Son candidat, Antonio Costa, a pris soin de se démarquer de l’ancien Premier ministre José Socrates condamné pour corruption et qui a laissé le pays au bord du défaut de paiement.

Le scrtin s’annonce serré. Faute de mandat clair et d’alliés potentiels, un éventuel gouvernement minoritaire de droite sera

Vos réactions doivent respecter nos CGU.