Le très lucratif trafic d'êtres humains vers l'Europe

par euronews-fr

Dans un container de l'ONU débarqué à Catania en Sicile, se trouvent 49 corps, ceux de migrants, entassés avec 312 autres sur un bateau de pêche, par des passeurs sans scrupules. Ils sont morts asphyxiés dans la cale. C'est un enième drame de l'immigration clandestine, le troisième en un mois, qui met en lumière une fois de plus le rôle de plus en plus pervers des trafiquants.

Huit ont été arrêtés par la police italienne. Ils sont libyens, marocains, et syriens. Suspectés notamment d'avoir d'avoir frappé les migrants alors qu'ils tentaient de sortir de la cale, quand l'air y est devenu irrespirable.

L'exploitation de la misère et du chaos est un commerce juteux. La Libye est l'une, voire la principale plaque tournante de ce trafic. En attendant de passer en Europe, les migrants sont parqués dans des camps sordides, dans des conditions inhumaines. Ils seraient régulièrement battus, d'après une enquête de confrères britanniques.

Les trafiquants sont de plus en plus actifs. Outre l

Vos réactions doivent respecter nos CGU.