Le régime d'Assad fait front et promet un cimetière...

par euronews (en français)

Face au bruit de bottes, le pouvoir syrien a démenti tout recours aux armes chimiques tout en accusant les rebelles d'avoir utiliser ces armes. L'armée a commencé à se repositionner ces dernières 48 heures en prévision d'une intervention.

Maintenant une attitude de défi, comme depuis le début de la révolte en mars 2011, Damas dénonce les inventions de l'Occident :

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.