Le quotidien de mineurs isolés errant dans les rues de Paris

par BFMTV

On les appelle les mineurs isolés, ou les mineurs non accompagnés, ou encore les mineurs en errance. Ils ont en général entre 12 et 17 ans, ont fui l’Afrique du Nord après avoir été abandonnés, ou pour aider leur famille restée sur place. Arrivés à Paris, beaucoup sombrent dans l’addiction ou la délinquance pour faire face à la pauvreté et à l’absence de travail. Une population fragile, difficile à canaliser, à aider… Ils errent entre le 18ème arrondissement et le Trocadéro, là où Matthias Tesson et Alizée Boissin les ont rencontrés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.