Le président du Mali promet "justice et sécurité" aux Peuls

par euronews-fr

"Nos forces doivent être prêtes à intervenir, nous ne sommes pas en temps de paix, nous sommes en guerre" a déclaré Ibrahim Boubakar Keïta. Le massacre d'Ogossagou a fait 160 morts selon un dernier bilan

Vos réactions doivent respecter nos CGU.