Le président du Chili déclare son pays "en guerre" après les émeutes et les pillages de ce week-end

par BFMTV

Le Chili est "en guerre", a affirmé dimanche le président Sebastian Piñera, dont le pays est secoué depuis trois jours par des émeutes et des pillages qui ont fait sept morts, la pire explosion sociale depuis des décennies.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.