Le Parlement russe fait front à la loi Magnitski

par euronews (en français)

La loi anti-adoption, approuvée par la Chambre Haute du parlement russe porte le nom de Dima Iakovlev. Ce garçon, adopté aux Etats-Unis, en février 2008, est mort à l'âge de dix-huit mois, oublié par son père américain dans sa voiture, en plein soleil.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.