Le Foll n'exclut pas l'utilisation d'armes chimiques par Daech

par Libé Zap

Le Premier ministre, Manuel Valls, l'a rappelé jeudi soir. Le porte-parole du gouvernement le confirme ce vendredi sur France 2 : des armes chimiques peuvent être utilisées par Daech au cours d'attentats. Stéphane Le Foll s'est montré sincère en affirmant qu'il «se pourrait que des terroristes utilisent des gaz. Ça pourrait arriver.» Mais il a aussitôt ajouté que «rien n'indique aujourd'hui» qu'un risque d'utilisation de ces armes est plus ou moins réel qu'avant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.