Le dur exil israélien des ex-forces spéciales de l'Armée du Liban Sud

par afp

Lorsque Victor Nader, l'ex-commandant des forces spéciales de l'Armée du Liban Sud (ALS), bat le rappel de ses troupes, ses hommes répondent présent. Mais aujourd'hui, dix ans après la dissolution de son unité, le point de ralliement est une plage israélienne. Mais comme beaucoup d'anciens de l'ALS, cette milice formée et financée par Israël qui combattait les Palestiniens et le mouvement chiite Hezbollah, ils se sentent aujourd'hui floués. Durée: 2mn19.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.