Le Congrès américain autorise les victimes du 11-Septembre à poursuivre l’Arabie Saoudite

par Libé Zap

Contre l'avis de Barack Obama, qui avait déposé vendredi son veto, le Congrès américain a voté à une très large majorité (348 voix pour, et 77 contre) ce mercredi une loi permettant aux victimes de l'attentat du 11 septembre 2001 et à leurs proches d'engager des poursuites judiciaires contre l'Arabie Saoudite. Si 15 des 19 terroristes étaient originaires de ce pays du Golfe, principal allié des Etats-Unis au Moyen-Orient, l'implication de l'Arabie Saoudite dans l'attaque qui a simultanément visé les tours jumelles du World Trade Center à New York et le Pentagone à Washington D.C. n'a jamais été prouvée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.