Le centre-ville de Donetsk frappé par des tirs d'artillerie

par euronews-fr

Il n’y a pas de répit pour les habitants de Donetsk, dans l’est de l’Ukraine. Des tirs d’artillerie ont frappé lundi le centre-ville, touchant cet hôpital et une université. Ils ont fait six blessés selon les autorités locales.

Malgré plusieurs tentatives de cessez-le-feu depuis septembre dernier, aucune trêve durable n’a vraiment eu lieu dans l’est de l’Ukraine. L’armée régulière et les séparatistes s’accusent mutuellement de ne pas la respecter:

“Aujourd’hui il est parfaitement évident que les bombardements des quartiers résidentiels de Donetsk sont menés par des unités des forces armées ukrainiennes. Et pour la première fois depuis très longtemps, des bombardiers ont été utilisés” affirme le représentant russe du centre de contrôle et de coordination du cessez-le-feu.

Kiev affirme que les séparatistes ont reçu lundi de gros renforts d’armes, et que près de 700 soldats russes ont passé la frontière.

“Il n’y a pas de tanks, de canons Howitzer, de lance-roquettes multiples GRA

Vos réactions doivent respecter nos CGU.