Lavrov : "Londres a sciemment choisi de saper les relations russo-britanniques"

par euronews-fr

L'empoisonnement de Sergueï Skripal et de sa fille a ravivé le climat de confrontation Est-Ouest, latent depuis l'annexion de la Crimée par Moscou en mars 2014 et a exacerbé les tensions entre Moscou et Londres dont les relations étaient déjà glaciales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.