La recrudescence des violences se poursuit dans l'Est de l'Ukraine

par euronews-fr

Les séparatistes pro-russes ont annoncé ce vendredi matin la mort de quatre civils dans la ville de Donetsk tandis que Kiev signalait que six soldats avaient été tués et 18 autres blessés en 24 heures dans l’Est de l’Ukraine.

Le cœur des combats reste la zone de l’aéroport de Donetsk, où les séparatistes ont lancé une offensive depuis jeudi.

Les rebelles n’avaient pas réussi à chasser les troupes ukrainiennes de ce site largement détruit. Un site d’une importance aussi stratégique que symbolique.

Depuis avril, 4 800 personnes sont mortes dans les combats entre armée ukrainienne et séparatistes prorusses, des militaires comme des civils.

“C’est constant, constant. Je peux dire qui tire, d’où les tirs viennent, déplorait un résident de Donetsk. Vous pensez : est-ce que la maison va s’effondrer ou pas ? Est-ce qu’ils vont réussir leur tir et toucher la cible ou pas ?

“Vous avez très peur que votre maison soit touchée quand vous êtes à l’intérieur. Que Dieu nous en garde. C’est h

Vos réactions doivent respecter nos CGU.