La pollution de l'air rend-elle bête ?

par 6MEDIAS

Alors que Nicolas Hulot vient de quitter le gouvernement, les problèmes liés à l'environnement ne s'envolent pas pour autant. L'air de la ville de Paris est pollué, mais la situation est bien pire dans d'autres villes d'autres pays, notamment en Chine, là où vient d'être publiée une étude dans le Proceedings of the National Academy of Sciences relayée par le Guardian et le site de BFM TV où l'on apprend que 95% de la population mondiale respire un air qui n'est pas sain, mais aussi que cela peut rendre stupide. "La pollution de l'air peut réduire le niveau d'éducation des individus d'une année entière, c'est énorme. "Et ces effets sont encore plus importants chez les personnes âgées - au-dessus de 64 ans -, chez les hommes, et chez les personnes ayant déjà un faible niveau d'éducation. Pour ces derniers, ce sont plusieurs années d'éducation qui sont perdues", indique le chercheur de l'université de Yale Xi Chen qui a participé à cette étude reposant sur le témoignage de 20 000 personnes, interrogées entre 2010 et 2014. Ces pics de pollution auraient pour conséquence de créer "du stress oxydatif, des inflammations du cerveau et une dégénérescence neuronale chez les individus". "Cette étude ajoute encore des preuves inquiétantes que la pollution de l'air influe sur nos capacités cognitives ", s'inquiète dans le Guardian le spécialiste des maladies respiratoires Aarash Saleh.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.