La mobilisation contre le projet de constitution...

par euronews-fr

Hier soir, ils n'étaient que 2000 à s'être rassemblés devant le palais présidentiel, loin des manifestations de masse qui ont contraint le président islamiste Mohamed Morsi à retirer un décret par lequel il s'était accordé des pouvoirs exceptionnels.

Pour ces militants de l'opposition, "l'Egypte est pour tous les Egyptiens qu'ils soient musulmans ou chrétiens" :

...
http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.