La Grèce rappelée à l'ordre à Bruxelles

par euronews-fr

Athènes s'est fait rappeler à l'ordre en marge du sommet européen de Bruxelles. Le mini sommet à sept (Grèce, Allemagne, France, présidents du Conseil, de la Commission européenne, de l'Eurogroupe et de la BCE) a permis de faire le point sur la situation réelle de la Grèce, et de rétablir la confiance selon le Président du Conseil européen, Donald Tusk. " Il est certain qu'aujourd'hui, il nous semble que travailler ensemble, négocier, à Bruxelles et à Athènes, nous sera plus facile, " a-t-il déclaré en conclusion du sommet européen ce vendredi.

La chancelière allemande a elle rappelé son attachement à chaque paragraphe de l'accord de l'Eurogroupe du 20 février sur la Grèce. Angela Merkel a aussi insisté sur le fait qu'Athènes avait, je cite, " la propriété des réformes "." Cela veut dire que le gouvernement grec a la possibilité de remplacer certaines réformes par d'autres réformes, si elles génèrent les mêmes effets. Il appartiendra aux institutions et à l'Eurogroupe de déterminer

Vos réactions doivent respecter nos CGU.