La gare de Budapest de nouveau fermée aux migrants

par euronews-fr

Face à la marée humaine qui avait envahi ce matin la gare internationale de l’est de Budapest, les autorités hongroises ont décidé de faire évacuer les lieux et d’arrêter temporairement le trafic ferroviaire. Des milliers de migrants ont essayé de monter à bord des trains partant pour l’Autriche ou l’Allemagne. Hier, 3650 candidats à l’exil ont pu quitter la Hongrie en train, alors ce matin aux premières heures, ils étaient nombreux à tenter leur chance. “C’est un très long voyage”, dit l’un d’eux. “On est venu d’Istanbul en Grèce, puis de Grèce en Macédoine, de Macédoine en Serbie, de Serbie en Hongrie et de Hongrie en Autriche pour aller en Allemagne”. Les policiers les ont refoulé à l’extérieur du bâtiment. Désormais le trafic a repris mais les migrants n’ont plus accès aux trains. Ils manifestent donc devant la gare, en scandant “Allemagne, Allemagne, nous voulons partir”. Ils sont environ 2000 à arriver ici chaque jour. Jusqu‘à ce lundi, la Hongrie avait empêché tous

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - La gare de Budapest de nouveau fermée aux migrants
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]