La France ne reculera pas au Mali, assure Manuel Valls

par afp

Le ministre français de l'Intérieur Manuel Valls a assuré vendredi 15 novembre, lors d'une visite au Sénégal, que "rien" ne ferait reculer la France dans ses opérations au Mali contre les jihadistes. Il a également annoncé la création dans la capitale sénégalaise d'un poste "d'attaché régional français de sécurité intérieure" pour renforcer la lutte anti-terroriste dans les pays du Sahel. Durée: 01:13

Vos réactions doivent respecter nos CGU.