La dissidente chinoise Wang Lihong condamnée à neuf...

par euronews (en français)

"Provoquer des troubles", c'est le chef d'accusation préféré du régime chinois pour envoyer ses dissidents en prison. Wang Lihong en sait quelque chose. Cette militante des droits de l'Homme, qui est médecin, vient d'être condamnée à neuf mois de prison par un tribunal de Pékin. Elle en a déjà passé six en cellule, mais elle ne baisse pas les bras. Wang Lihong va faire appel. Une ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.