La Commission veut accélérer la relocalisation des réfugiés

par euronews-fr

La Commission européenne demande aux États membres de poursuivre leurs efforts pour améliorer le système de relocalisation des réfugiés. Ce dispositif est la pierre angulaire de la réponse européenne à la crise migratoire. Mais un an après son adoption les chiffres restent modestes. Les gouvernements se sont engagés à répartir 160 000 demandeurs d’asile arrivés en Grèce et en Italie. Mais à l’heure actuelle un peu plus 5 000 personnes ont bénéficié de ce dispositif. L’objectif est désormais de parvenir à répartir d’ici la fin de l’année prochaine 30 000 réfugiés. Pour le Commissaire chargé de la Migration il faut continuer sur cette voie. « La relocalisation doit marcher et je veux être très clair sur ce point: nous n’avons fait aucune concession », précise Dimitris Avramopoulos. La Commission défend aussi, chiffres à l’appui, l’accord migratoire avec la Turquie. Désormais près de 85 personnes tentent quotidiennement de rejoindre la Grèce par la mer Égée contre plus de 1 700 avant la mise en œuvre de ce système.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.