La colère dans les rues du Liban après le prolongement du confinement

par BFMTV

Le Liban a imposé jusqu'au 8 février un confinement total et une fermeture des commerces, uniquement autorisés à livrer à domicile. Mais avec un niveau de pauvreté exacerbé depuis plus d'un an par l'effondrement économique, rester à la maison est synonyme pour beaucoup de danger de famine.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.