L'ultimatum pour la fin des violences en Syrie a...

par euronews-fr

C'est la question qui se pose à la communauté internationale.

Peu avant l'entrée en vigueur du cessez-le-feu à Damas, le président américain Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel ont déclaré conjointement qu'il fallait désormais des mesures plus fermes du Conseil de sécurité de l'ONU.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.