L'UE dénonce la campagne contre l'immigration du gouvernement hongrois

par euronews-fr

''Si vous venez en Hongrie, vous ne pouvez pas prendre le travail des Hongrois.'' C'est l'une des affiches qui ornent depuis quelques jours les murs de Budapest. Des affiches déjà détournées sur Internet par un groupe d'opposants, qui s'excusent pour leur Premier ministre, Viktor Orbán, à l'initiative de cette campagne contre l'immigration. Un questionnaire a même été envoyé aux électeurs, invités notamment à se prononcer sur le lien entre terrorisme et immigration.

"Nous sommes tout simplement curieux de savoir ce que les gens pensent de cette question politique car, qu'on le veuille ou non, l'immigration est une question politique, à la fois en Europe et en Hongrie'', souligne Zoltán Kovács, le porte-parole du gouvernement.

"Ça nous a mis en colère de voir que le gouvernement dépense notre argent dans une campagne de haine, souligne l'activiste Gergő Kovács. C'est très mauvais pour la réputation de la Hongrie. Nous voulons montrer que plein de gens, ici, pensent autrement.''

H

Vos réactions doivent respecter nos CGU.