L'UE accorde à Athènes un prêt transitoire de 7 milliards d'euros

par euronews (en français)

L’Union Européenne accorde à la Grèce un prêt de 7 milliards d’euros pour faire face notamment aux échéances du pays vis-à-vis de la Banque Centrale Européenne. Il s’agit d’un financement transitoire alors que la quesion d’allégement de la dette grecque n’est pas résolu.

“La question de la dette est à nouveau à l’agenda” a déclaré Valdis Dombrovskis, le commissaire européen chargé de l’euro. “Le Sommet européen a décidé de remettre cette proposition sur la table, les pays de la zone euro sont donc près en discuter, mais les conclusions du sommet européen sont aussi claires sur le fait qu’il n’y aura pas de réduction nominale de la dette.”

S’il n’est pas question d‘éffacer une partie de l’ardoise grecque, le FMI propose néanmoins d’accorder à la Grèce des facilités de remboursement.

“Nous nous sommes prononcé pour une restructuration substantielle qui pourrait aboutir à un “reprofilage” pour la Grèce” a déclaré la directrice du FMI Christine Lagarde. “Je suis très réaliste, nous

Vos réactions doivent respecter nos CGU.