L'Otan dénonce la violation de l'espace aérien turc

par euronews-fr

Quand les frappes russes en Syrie provoquent la colère de la Turquie et de l'Otan. Ankara accuse Moscou d'avoir violé son espace aérien.
La Russie minimise cet incident et affirme avoir frappé lundi dix cibles du groupe Etat islamique. Moscou dit avoir détruit des positions dans les provinces d'Alep, Homs et Idleb.
Le Premier ministre turc Ahmet Davutoglu affirme que son pays répliquera en cas de nouvelle incursion dans son espace aérien.
"Les règles d'engagement de la Turquie s'appliquent à tous les avions, qu'ils soient syriens, russes ou turcs. Les forces armées turques ont reçu des instructions très claires à ce sujet."

L'Otan parle de comportement irresponsable et juge "extrêmement dangereuses" les incursions des avions de combats russes. "Les actions de la Russie ne contribuent pas à la sécurité et la stabilité de la région indique Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l'Otan. Je demande à la Russie de respecter pleinement l'espace aérien de l'OTAN et d'éviter l'escalad

Vos réactions doivent respecter nos CGU.