L'Irak refuse tout dialogue avec Al-Qaïda

par afp

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a appelé le 13 janvier 2013 les dirigeants irakiens à régler "à la source" le problème des violences en Irak. "Il n'y a pas de dialogue avec Al-Qaïda et la décision nationale de l'Irak est de mettre fin à Al-Qaïda", a rétorqué le Premier ministre irakien Nouri al-Maliki lors d'une conférence de presse commune.Durée: 00:56.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.