L'inquiétude d'une Ukrainienne dont la famille est restée bloquée à Tchernihiv

par BFMTV

Oksana, une Ukrainienne de 37 ans vivant en France depuis deux ans avec son mari français et leurs trois enfants, s'inquiète pour ses proches restés à Tchernihiv. Elle réclame l'instauration de corridors humanitaires.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.