L'Inde entre dans l'histoire spatiale en mode low-cost

par euronews-fr

Des applaudissements nourris pour saluer la nouvelle aventure galactique de l’Inde. La plus grande démocratie du monde a réussi son pari de placer une sonde en orbite de Mars, un pied de nez au grand rival chinois.

Un succès pour cette première mission indienne vers la planète rouge conçue à coût réduit et en un temps record et salué par le Premier ministre Narendra Modi : “l’histoire s‘écrit aujourd’hui. Nous avons osé tendre la main vers l’inconnu et nous avons atteint le quasi-impossible”.

Un programme estimé à moins de 60 millions d’euros contre plus de 75 millions pour le budget de la méga production américaine Gravity ! La Nasa a même félicité ses confrères indiens pour leur prouesse.

La sonde indienne est munie de capteurs destinés à mesurer la présence de méthane dans l’atmosphère de Mars ce qui pourrait accréditer l’hypothèse d’une forme de vie primitive sur cette planète.

“C’est un petit pas pour l’exploration de Mars mais c’est un pas de géant pour l’agence spatiale indienne. Ils ont prouvé au monde entier qu’ils pouvaient réaliser cette tâche délicate de voler vers une autre planète en faisant des manœuvres orbitales d’insertion et de gestion pour obtenir une position autour de la planète rouge. D’un point de vue scientifique, il s’agit de collecter des données sur l’atmosphère comme pour la sonde de la Nasa qui est arrivée sur place depuis dimanche. Un aspect essentiel pour savoir si nous pouvons envoyer ou non là-bas des humains à l’horizon 2030”, explique notre spécialiste de l’Espace, Jérémy Wilks.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.