L'Inde annule son contrat avec AgustaWestland

par euronews-fr

L’Inde annule officiellement sa commande d’hélicoptères auprès d’AgustaWestland, filiale de l’Italien Finmeccanica, sur fond de scandale de corruption.New Delhi avait déjà gelé ses paiements après l’arrestation en février dernier du patron de Finmeccanica, Giuseppe Orsi, soupçonné d’avoir versé des pots-de-vin dans le but de rafler le marché aux Russes et aux Américains.Le contrat de 560 millions d’euros portait sur 12 hélicoptères destinés au transport de hautes personnalités. Trois ont déjà été livrés.Son annulation pourrait rouvrir le marché à la concurrence, notamment au groupe européen EADS et au Britannique Lockheed Martin.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.