"L'Europe s'oppose à toute forme d'exclusion" - Commissaire de l'UE aux Migrations

par euronews-fr

Le nombre de candidats à l’exil frappant aux portes de l’Union européenne s’accroît de façon exponentielle. Les Nations Unies estiment qu’au moins 300 000 migrants ont traversé la Méditerranée et que plus de 2500 y ont trouvé la mort cette année.Pour évoquer cette crise et la politique de l’Union européenne, Efi Koutsokosta, s’entretient avec le commissaire européen aux Migrations et aux Affaires intérieures Dimitris Avramopoulos. Efi Koutsokosta, Euronews : “Durant l‘été, la Grèce a été submergée par des vagues d’arrivées de migrants et de réfugiés. On a vu des images tragiques. Qui est responsable? Le gouvernement grec, qui n’a pas su gérer la situation? Où était l’Union européenne?” Dimitris Avramopoulos : “Personne n’est responsable en particulier, nous le sommes tous. Le fait que certains Etats membres n’appliquent pas la politique commune de migration est une des raisons qui expliquent qu’on voit ces images, pas seulement en Grèce mais aussi dans d’autres parties de l’

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU