L'Autorité palestinienne dit 'oui' à John Kerry, mais sous conditions

par euronews (en français)

Si à Jérusalem les Israéliens se sont montrés très critiques, à Ramallah, le président de l’Autorité palestinienne a réagi plutôt favorablement aux déclarations de John Kerry quant à la relance du processus de paix israélo-palestinien.

Abbas: les Palestiniens prêts à reprendre les négociations si Israël cesse la colonisation https://t.co/hxWt1CBNt2— RTBF info (@RTBFinfo) 28 décembre 2016

Mais ce proche de Mahmoud Abbas pose des conditions préalables : “A la minute où le gouvernement israélien décidera de cesser ses implantations, et notamment à Jérusalem-Est et qu’il acceptera de mettre en oeuvre des accords signés sur une base de réciprocité, les leaders palestiniens se tiendront prêts à reprendre des négociations sur un statut permanent”, a déclaré Saeb Erekat.

Prochaine étape : la conférence sur le Proche-Orient le 15 janvier à Paris. L’idée est de réunir la communauté internationale pour réactiver le processus de paix sur la base de deux Etats séparés.

Avec Agences

Vos réactions doivent respecter nos CGU.