L'armée sud-coréenne mobilisée pour capturer un soldat tireur fou

par euronews (en français)

Le soldat sud-coréen qui a, samedi soir, tué cinq collègues de son unité et en a blessé cinq autres est toujours en fuite. Les faits se sont produits à un poste de garde situé à la limite de la zone-frontière démilitarisée avec la Corée du Nord. Son acte commis, il s’est évanoui dans la nature avec son fusil et des munitions.

“Je ne peux rien vous dire de précis sur les opérations de recherche sinon que neuf bataillons de l’armée y participent”, a déclaré le capitaine Noh Jae-chun. On sait seulement du fugitif qu’il est sergent

et qu’il devait être libéré en septembre de ses obligations militaires.

Des fusillades de ce type se produisent ponctuellement dans cette zone-frontière, la plus lourdement armée du monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.