L'armée américaine annonce "par erreur" dans une lettre son retrait d'Irak

par BFMTV

Les Etats-Unis ont annoncé ce lundi "par erreur" préparer leur retrait d'Irak, après que le Parlement irakien a réclamé l'expulsion des soldats étrangers en réponse à l'assassinat à Bagdad du général Qassem Soleimani, pleuré par des millions d'Iraniens à Téhéran.  Le commandant des forces américaines en Irak a fait remettre, en main propre selon un responsable militaire américain à Bagdad, une lettre au numéro deux de l'armée irakienne lui disant respecter la "décision souveraine (du Parlement irakien, ndlr) qui ordonne (son) départ".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.