L'aide de l'ONU à Gaza suspendue faute... d'argent

par euronews (en français)

“Douloureux et inacceptable”... C’est ainsi que l’Agence pour l’aide aux réfugiés de Palestine a qualifié la suspension de son aide à des milliers de personnes, faute de fonds.

Après les bombardements israéliens sur la bande de Gaza cet été, lors de la conférence du Caire, plus de cinq milliards de dollars avaient été promis, par la Ligue arabe notamment, pour la reconstruction de centaines d’immeubles d’habitations.

Mais les promesses internationales n’ont pas été tenues. Une situation qui accroît la détresse des Palestiniens de Gaza et menace la stabilité du territoire.

“Nous n’avons reçu que 135 millions de dollars, explique le porte-parole de l’agance onusienne à Gaza, alors que beaucoup plus était prévu. Mais en pratique et tout simplement, ces fonds ne sont jamais arrivés à Gaza. Cela va entraîner plus de souffrance pour le peuple de Gaza”.

les cinquante jours d’attaques israéliennes sur Gaza ont tué plus de 2.100 personnes, dont 75% de civils.

Gaza, où s’entassent 1,8

Vos réactions doivent respecter nos CGU.