Italie: à Vintimille, les migrants sont bloqués devant la gare

par BFMTV

Depuis la fermeture de la route des Balkans, le flot de migrants en direction de l'Europe a tendance à se réduire. Mais ce n'est pas le cas partout. A Vintimille, à côté de la frontière franco-italienne, une cinquantaine de personnes arrivent chaque jour. Devant la gare de la ville, un camp composé d'une trentaine de migrants s'est formé. Selon Amnesty International, cette accélération est une conséquence directe de la fermeture des routes d'immigration vers la Grèce. Pour le cabinet du préfet des Alpes-Maritimes, les contrôles à la frontière franco-italienne permettent de gérer facilement la situation. En moyenne, une quarantaine de migrants est interpellée chaque jour, et 35 sont renvoyés en Italie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.