Israël : regain de tensions sur le plateau du Golan

par euronews (en français)

Des attaques d’artillerie, contre des tirs de roquette hier soir. L’armée israélienne a riposté, sur le plateau du Golan, contre des positions de l’armée syrienne. Les détails des cibles visées n’ont pas été communiqués. Les tirs de quatre roquettes visaient le nord d’Israël, et n’ont pas fait de blessés.

Un responsable israélien a accusé le Jihad islamique d‘être à l’origine du premier tir, mais l’organisation palestinienne radicale a rapidement démenti être à l’origine de ce tir de roquettes. Aucun renfort n’a été déployé pour le moment.

Le ministre israélien de la Défense accuse de son côté l’Iran de vouloir “ouvrir un nouveau front terroriste contre Israël sur le plateau du Golan”.

En soirée, l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH) qui dispose d’un réseau de sources à travers la Syrie, pays ravagé par la guerre depuis 2011, a fait état de bombardements israéliens sur des positions du régime syrien sur le Golan et évoqué un nombre indéterminé de morts parmi les soldats

Vos réactions doivent respecter nos CGU.